Perlocutoire

Normativités et performativités du langage ordinaire

Nos paroles agissent sur le monde : "Je promets", "Je lègue" sont à la fois des mots et des actes. Le philosophe J. L. Austin a découvert et analysé ces actes de langage, transformant ainsi profondément la pensée contemporaine. Toute énonciation, pour Austin, à la fois décrit, agit… mais exprime aussi des affects  elle nous expose, nous inscrit dans des rencontres et des liens. Dire : "Tu me dégoûtes", "C’est indigne",  "Je suis touchée", c’est affecter autrui, soi-même, le monde. Austin a appelé perlocutoire cette dernière dimension du langage.
Cet ouvrage réunit des contributions par des spécialistes de philosophie du langage et de philosophie morale, politique et juridique qui, par des angles variés, attirent l’attention sur la catégorie du perlocutoire  une dimension souvent négligée de la performativité du langage. Il révèle ainsi, dans la lignée de Stanley Cavell, la vitalité nouvelle de la philosophie du langage ordinaire et l’actualité de l’œuvre d’Austin.