Image de couverture
Pixabay
Séminaire

Dialogues autour d’Alexandre Kojève

Mardi 15 juin | 16h-18h

Tristan Storme  (université de Nantes)

Kojève à Plettenberg. En dialogue avec Carl Schmitt, autour de la dialectique hégélienne et de l’ordre mondial après 1945

Inscription

 

Mercredi 30 juin | 16h-18h

Laurent Bibard (ESSEC)

Kojève-Lacan : de la lutte anthropogène à la co-émergence des sexualités

Inscription

 

Cette troisième édition du séminaire se propose une relecture sélective des œuvres du Kojève de la maturité autour de plusieurs axes thématiques (le droit, le pouvoir, l’esthétique, la géopolitique et, finalement, l’histoire). Le propos de cette recherche est d’aborder la philosophie kojévienne sous le prisme de son lien avec l’actualité de son temps : au lieu de considérer Kojève en tant qu’interprète de Hegel et commentateur de l’histoire de la philosophie, il s’agit de mettre en valeur sa réflexion originale qui se dessine face aux événements de l’époque, qui dépasse les frontières des disciplines et qui se développe à travers un dialogue continu avec ses contemporains, de Schmitt à Weil, de Kandinsky à Strauss.

Si après avoir débutée sa carrière de conseiller diplomatique auprès des institutions économiques internationales, Kojève se transforme en « philosophe du dimanche », ses activités extra-philosophiques ne l’éloignent guère de l’exercice de la spéculation et demeurent des sources vitales pour sa propre réflexion philosophique. C’est ainsi que de façon programmatique, l’économie, le droit, le futur de l’Europe se trouvent intégrées au sein de la méditation de Kojève qui, néanmoins, ne cesse pas de dialoguer avec Hegel et en même temps continue à s’interroger sur ce qu’est la philosophie, quelle est sa forme la plus adaptée à ses tâches contemporaines, quelle est l’histoire de la philosophie et quel est le rôle du philosophe à l’aube de la fin de l’histoire.

Le projet s’articule en six séances : les trois premières se tiendront au printemps et les trois dernières auront lieu à l’automne 2021. Chaque séance sera consacrée à aborder la pensée de Kojève au prisme des rapports et des échanges que l’auteur a eu au fil de sa vie avec un autre philosophe. Le but de faire ressortir les dialogues que Kojève lui-même a pu développer avec les interlocuteurs de son époque qui constituent à tous les effets des sources précieuses pour comprendre sa pensée. Chaque séance portera sur un thème en particulier de telle sorte que le dialogue sera aussi l’occasion pour se pencher sur l’un des aspects qui ont marqué la réflexion de Kojève, de la psychanalyse à l’art, de la question du pouvoir à l’interrogation sur le statut du droit. Les méditations développées par Kojève à propos des nombreux sujets et savoirs non-philosophiques seront donc le point de départ pour réfléchir à la possibilité  ainsi qu’à la nécessité  de pratiquer la philosophie au delà d’elle-même, tâche dont semblent dépendre le destin et le sens de la philosophie contemporaine.

 

Séminaire en ligne, organisé par Jamila Mascat et Sabina Tortorella (ISJPS, centre de philosophie contemporaine de la Sorbonne)